Aujourd'hui
Lundi - Sem. 47 1 8 Nov. Aude RGibbeuse décroissante
CHOIX DE LANGUES
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanMalagasyRussianSwahili

Crise post-électorale : Moussa Mhadjou incarcéré « arbitrairement »

Moussa Mhadjou, un agent de la société Comores Télécom et natif d’Itsandra Mdjini, père de famille est incarcéré à la maison d’arrêt de Moroni depuis le O1 avril dernier. Il est accusé d’avoir vendu une puce à un malgache depuis le mois de février dernier. Ce numéro aurait contacté le commandant Fayçal Abdoussalam le 28 mars.


Moussa Mhadjou

Faire son travail est devenu un crime ? Moussa Mhadjou, un agent de la société Comores Telecom a vendu une puce téléphonique à un malgache le 16 février dernier. Et l’agent de Comores Télécom a été arrêté le 28 mars dernier date de la fusillade à kandani.  La gendarmerie l’a interprété. Selon une source fiable, il a été gardé à la gendarmerie nationale le jeudi 28 mars dernier jusqu’au lundi 1 avril. En tout,  il a passé quatre jours en garde à vue (du jeudi 28 au dimanche 31). Selon la source le lundi 1 avril, le juge d’instruction lui a été transféré à la maison d’arrêt de Moroni après l’avoir entendu.

Suivant l’enquête faite par la gendarmerie, le numéro vendu le 16 février dernier par l’agent de Comores Telecom a contacté le défunt Fayçal Abdoussalm le 28 mars dernier. Une affaire qui étonne et choque la société Comores Telecom, qui, cette dernière parle d’une « mascarade ».  La société se bat pour la liberté de Moussa Mhadjou. « Moussa Mhadjou n’a rien fait d’autre que son travail : vendre des puces téléphoniques. D’autant plus que ce travail remonte au mois de février dernier. Même si la puce a été vendue le jour même de la fusillade rien ne justifie l’arrestation de notre confrère. Son arrestation est illégale. Combien d’entre nous vendons  de puce ? C’est notre bulot. Cela date du 16 février. L’identité de l’acheteur est malgache et réside à Moroni. La justice devrait creuser sur cette identité, allant sur les frontières etc. Mais enfermer un homme parce qu’il a vendu une puce téléphonique le 16 février, c’est insensé », dénonce un collègue de Moussa Mhadjou.

Lire aussi   L´insertion des jeunes anime Dr Ahmed Kassim

El-Aniou

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Abonnement
Abonnement gratuit S’abonner