Aujourd'hui
Mercredi - Sem. 29 1 7 Juil. Charlotte @Pleine lune
CHOIX DE LANGUES
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanMalagasyRussianSwahili

Enseignement public : Quand le ministère de l’éducation nationale ne joue pas son rôle

Les responsables de l’intersyndical des agents de l’éducation ont tenu une conférence de presse le samedi dernier à Moroni. L’objectif principale était de dénoncer le comportement de autorités compétentes notamment le ministre de l’éducation nationale qui « ne joue pas son rôle. »

L’intersyndicale estime que c’est le moment idéal de passer à l’offensif.  A travers la rencontre avec la presse, les conférenciers des agents de l’éducation regrettent que « rien ne va » et le domaine de l’éducation ne fait pas partie des priorités du gouvernement. « C’est un comportement inadmissible », se plaignent les conférenciers. Selon eux, plusieurs points sont à revendiquer notamment les avancements et la question de la retraite.  « Le gouvernement comorien n’a jamais eu le courage de contribuer leur part. Depuis toujours, les enseignants ne se bénéficient pas des avancements et des paiements qui se font tardivement », lâchent-ils. 

Le secrétaire général de l’intersyndical, Moussa Mfoungouliyé a tenu a annoncé leurs conditions de vies si difficiles  avec des manques de certains outils nécessaires, tels que les manuels et les craies. « Nous n’avons toujours pas de satisfaction n’en parlons plus de négociation avec le gouvernement à travers son ministère de l’éducation. Il fallait obtenir un dialogue social de façon permanente pour améliorer ce domaine. Nous sommes convaincus que le ministère de l’éducation ne joue pas son rôle », souligne le secrétaire général de l’intersyndical avant d’ajouter, « il devait y avoir une conférence sur l’éducation pour évaluer certains points. Nous avons réagi à maintes reprises pour montrer nos mécontentements, en vain. Notre plan est de lancer un préavis de grève. Rien ne peut marcher avec cette indifférence. »

Lire aussi   Une continuité des travaux engagés par le comité intérimaire

H.H

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Abonnement
Abonnement gratuit S’abonner