Aujourd'hui
Mercredi - Sem. 21 2 2 Mai Emile QGibbeuse décroissante
CHOIX DE LANGUES
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanMalagasyRussianSwahili

Littérature: Ali Zamir remporte le prix Roman France Télévision

L’aventure continue pour Ali Zamir. Trois romans sont publiés déjà respectivement Anguille sous roche en 2016, Mon étincelle en 2017 et Dérangé que je suis en 2019. L’écrivain comorien de la littérature comorienne d’expression française a remporté le prix Roman France Télévision, la semaine dernière.

Ali Zamir est nourrit d’une richesse et connaissance. Un homme de plume, qui traverse l’Europe. Son troisième roman, Dérangé que je suis, un roman de 192 pages aux éditions Le tripode contourne sur le monde littéraire. Un roman qui met en scène, la vie d’un pauvre docker comorien. Sur l’île d’Anjouan, Dérangé est un humble docker. Avec son chariot rafistolé et ses vêtements rapiécés, il essaie chaque jour de trouver de quoi à se nourrir. Un matin alors qu’il s’est mis à la recherche d’un nouveau client, Dérangé croise le chemin d’une femme si éblouissante. Engagé par cette femme dans un défi insensé qui l’oppose au Pipi, le pauvre homme va voir son existence totalement chamboulée. Avec ce troisième roman, Ali Zamir confirme la place très originale qu’il occupe dans la littérature francophone. Avec Dérangé que je suis Ali Zamir a remporté le prix Roman France Télévision.

Force est de constater que l’écrivain est couronné par le prix Senghor en 2016, la mention spéciale du jury du prix Wepler, le prix des rencontres à Lire 2017 de Dax et le prix Mandela de littérature. Un des auteurs comoriens le plus lu dans le monde des Lettres et continue également de rayonner la littérature comorienne d’expression française.

KDBA

Lire aussi   Institut Confucius/Un grand pas franchi

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Abonnement
Abonnement gratuit S’abonner