Aujourd'hui
Mercredi - Sem. 21 2 2 Mai Emile QGibbeuse décroissante
CHOIX DE LANGUES
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanMalagasyRussianSwahili

Sécurité territoriale : Les bateaux Mahajanga-Comores sont arrêtés

Un bateau malgache

Le gouvernement de l’Union des Comores à travers son consulat général à la province de Mahajanga à Madagascar annule les départs des bateaux en provenance de la grande île. Un geste qui suscite des débats houleux. Ceci est dû au climat de terreur de ces derniers jours ? Pourquoi ? Dans son courrier signé le mardi 26 mars, le consul général de l’Union des Comores à Mahajanga a précisé que « le consulat général de l’Union des Comores dans la province de Mahajanga présente ses compliments à la direction régionale de l’agence des ports maritimes et fluviales de Mahajanga et à l’honneur de porter à sa connaissance que ses autorités hiérarchiques de l’Union des Comores ont décidé de procéder à un contrôle des bateaux en provenance de Mahajanga. »

Dans cette foulée, le consulat demande la direction de l’APMF d’annuler les départs des bateaux voulant se rendre aux Comores. Les bateaux des autres provenances seront-ils arrêtés ? Quel rôle joue les gardes côtes comoriennes si l’annulation des transports maritimes en provenance de la grande île est liée au climat délétère du pays ?

Selon un cadre politique contacté, « moi personnellement, je ne sais pas encore les raisons qui ont poussé notre consul à Mahajanga d’annuler les départs des bateaux en provenance de Madagascar. Si cette décision est prise suite à la situation politique du pays, pourquoi ne pas renforcer la sécurité dans nos frontières ? Mais je suis convaincu que si la décision est dans le cadre du climat de peur, les autorités compétentes auraient tout arrêté les bateaux des autres provenances », dixit-il.

Lire aussi   Une signature d’accord de 22 milliards destinés à des secteurs variés

KDBA

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Abonnement
Abonnement gratuit S’abonner