Aujourd'hui
Lundi - Sem. 47 1 8 Nov. Aude RGibbeuse décroissante
CHOIX DE LANGUES
ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchGermanMalagasyRussianSwahili

Violences post-électorales : El-Macelie Saïd Jaffar demande une justice indépendante

Hier jeudi, le candidat malheureux aux présidentielles du 24 mars dernier, El-Macelie Said Jaffar a rencontré la presse au restaurant New Select. Ce cadre politique a condamné les violences avant, pendant et après les élections et appelle à une justice transparente. Une occasion pour El-Macelie de déclarer son soutien au président Azali Assoumani.  

Au milieu, El-Macelie Said Jaffar

L’ancien candidat El-Macelie Saïd Jaffar a affiché sa volonté de contribuer au développement de l’Union des Comores en soutenant le président réélu, Azali Assoumani. El-Macelie est catégoriquement disposé à tout dialogue pour sortir le pays de la crise post-électorale. Selon lui, son soutien au président Azali n’est autre qu’un meilleur développement au profit de la nation comorienne. « Ma défense est avant tout le développement de mon pays. Une vie meilleure de tous les jours pour nous les comoriens. C’est la raison pour laquelle, je répondrai à tout appel qui va dans le bons sens. Je serai ouvert à tout dialogue pour le bien de notre pays », a expliqué El-Macelie Saïd Jaffar.

Le candidat malheureux aux élections présidentielles a  présenté ses condoléances aux familles victimes de la fusillade à kandani. El-Macelie appelle aux autorités compétentes de donner suite en adoptant une enquête transparente. « Je demande au gouvernement de mener une enquête transparente aux assauts de ces derniers temps », appelle-t-il.  

Concernant les élections, le candidat déchu lance un appel aux candidats malheureux de revendiquer leurs droits par voie légale. « Chacun a droit de revendiquer ses droits. Et la meilleure chose, est de poursuivre par voie légale. J’appelle mes confrères à revendiquer donc leurs droits par voie légale, avec des recours », conclut El-Macelie. 

Lire aussi   Elections: Mhoudine Sitti Farouata à Paris

El-Aniou Fatima

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Abonnement
Abonnement gratuit S’abonner