ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Dialogue national : Bankole Adeoye dépêché à Moroni

Quelques jours après que le président Azali adresse un courrier aux formations politiques comoriennes et aux organisations de la société civile pour un dialogue national, l’Union Africaine dépêche à Moroni, le commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité, Bankole Adeoye. Arrivé hier dimanche, ce commissaire a prévu dans son agenda de rencontrer la mouvance présidentielle, l’opposition et la société civile.

Il n’est plus un secret pour personne. Le chef de l’Etat comorien ne cesse d’appeler à un dialogue national pour un apaisement et mettre fin la crise socio-politique. Une crise née après l’élection du président d’Azali en 2019. Une élection contestée par les partis de l’opposition. Sur ce, le président de la République a tendu la main à l’opposition, à la mouvance présidentielle et à la société civile pour un dialogue inclusif, sincère et constructif.

Un appel qui ne fait pas l’unanimité de l’opposition. Des partis et personnalités de l’opposition n’adhèrent pas à cette initiative de se mettre sur la table, considérant que le mandat de l’actuel président a pris fin. Et s’ils devront aller dialoguer avec le pouvoir, « que le président libère les prisonniers et rétablisse un Etat de droit. »

L’arrivée du commissaire aux affaires politiques, paix et sécurité de l’Union Africaine, le nigérien Bankole Adeoye changera-t-elle la donne ? Dans son agenda, il rencontrera la mouvance présidentielle, l’opposition, la société civile et le président de la République pour des échanges dans le cadre du dialogue national pour la paix et la stabilité dans le pays. Bankole Adeoye essayera-t-il de convaincre l’opposition à ne pas faire chaise vide ? A suivre…

KDBA

Laisser un commentaire