ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Diaspora : Le mouvement du 03 juillet demande l’ouverture du consulat à Marseille

Mercredi dernier, le mouvement du 03 juillet, lequel mouvement est né en France, a rencontré la presse. Ils réclament l’ouverture d’une compagnie aérienne devant faciliter la diaspora comorienne, l’ouverture du consulat de Marseille et la réduction des taxes douanières.

Une opposition constructive ? Le mouvement du 03 juillet s’est prononcé sur la situation socio-économique du pays, à travers une conférence de presse. Le secrétaire général dudit mouvement a fait savoir que ce mouvement lutte pour trois principes. « Nous demandons au gouvernement comorien d’ouvrir une compagnie aérienne devant faciliter la diaspora comorienne, avec des billets abordables. Nous appelons aussi à l’ouverture du consulat de Marseille. Mais également, il est temps que le gouvernement prenne des mesures pour réduire les taxes douanières », a indiqué Charafa Abdou, secrétaire général du mouvement du 03 juillet.   

Concernant les « prisonniers politiques », le secrétaire général de ce mouvement affirme qu’aux Comores « il n’y a pas un prisonnier politique ». Selon lui, pour le cas de l’ancien président Sambi, « c’est peut-être la damnation divine après avoir menti et trahi le peuple comorien ».

Quant au dialogue national prôné par le chef de l’Etat, l’opposition dite constructive se dit favorable et appelle toutes les politiques à y participer. Selon Charafa Abdou, si les partis politiques adhèrent à ce dialogue et se mettent sur la table de négociations, cela servira notre pays à une sphère politique, sociale apaisée et de consolider la cohésion sociale, la paix et la sécurité de notre pays. 

Nassuf. M. Abdou 

Laisser un commentaire