ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Hand Ball : Des demi-finales 100% anjouanaises et grandes-comoriennes

La phase nationale du Hand Ball se poursuit. La première phase a pris fin et place aux demi-finales qui vont se disputer entre huit clubs. Quatre clubs de Ndzuani et quatre clubs de Ngazidja. Les quatre clubs de Mwali sont éliminés.

Les matchs ont débuté vendredi dernier. Les phases de poules ont eu lieu sans contrainte, et les 8 clubs en demi-finales sont connus dont 4 pour les femmes et 4 pour les hommes. Ce sont tous des clubs de Ngazidja et Ndzuani. « La compétition va bon train. Ce lundi matin, c’est la fin des phases de poules. Il n’y a pas eu d’incident, l’ambiance y était pour les joueurs mais aussi pour les supporters des clubs. Pour les demis finales Kazampassani contre Djakass, un match féminin 100% anjouanais et Rafale contre Liberté, un match 100% grand-comorien pour les femmes. Kazampassani contre Rafale et Uhuru contre Liberté, pour les hommes », explique-t-on.

En effet, Lyth Bacar Kassim a souligné « depuis le 28 juin, nous devions commencer la phase nationale. Pour des soucis au niveau du gouvernement, il y a eu une note de suspension de la phase nationale. Quand tout était réglé, je n’ai pas eu de place dans l’avion mais aujourd’hui, lundi, je suis là ». Selon le président de la fédération du Hand Balla, c’est un jeu et que le meilleur gagne. « Les premiers sont attendus à l’île de la Réunion en novembre, les clubs doivent prendre leurs responsabilités, au niveau de la sécurité, il y a aussi la gendarmerie qui veille au bon déroulement des matchs », précise-t-il.

Ahmed Zaidou

Laisser un commentaire