ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Journée internationale des droits de l’enfant : Les enfants formés sur les droits universels

La journée internationale des droits de l’enfant a été célébrée samedi dernier, à Moroni, par le commissariat de la protection sociale  et de la promotion du genre, à travers le ministère de la santé et l’Unicef. Une formation a été organisée pour ces enfants à mieux comprendre leurs droits universels relatifs à la convention internationale de droit de l’enfant.

C’est à Moroni où les enfants ont pu s’exprimer sur le monde dans lequel ils souhaitent vivre à l’occasion  de la célébration de leurs droits le samedi 20 novembre dernier. Devant le ministre de la justice, de la représentante de l’Unicef et du conseil de la magistrature, une formation a eu lieu pour les enfants à comprendre davantage leurs principaux droits universels relatifs à la convention de droit de l’enfant. « La perturbation des services essentiels et le bond du taux de pauvreté et le non-respect des leurs droits figurent les principales menaces qui pèsent sur les enfants. Raison pour laquelle, nous avons décidé d’organiser une séance de formation au profit de nos enfants à comprendre leurs droits universels relatifs à la convention de droit de l’enfant », a expliqué Halima Abdoul-karim, chargée du programme au traitement de la famille et de l’enfant au commissariat du genre.

« Nous constatons que certains enfants handicapés ne bénéficient pas de leurs droits, pourtant c’est une attitude qui exacerbe et qui  fragilise les  structures de la convention universelle. Il est urgent de respecter les droits fondamentaux et universels pour leur avenir », a-t-elle insisté. 

Pour les enfants, « nous demandons aux gouvernements, la justice, nos parents, et toutes les instances étatiques de nous écouter et d’accorder la priorité à nos besoins. Nous sommes les Comores de demain, c’est aujourd’hui que nous devons les préparer », a lancé Karim Abdou Sidi, élève de la classe de CM2, à l’école primaire publique Fundi Saïd Mnemoi.

Nassuf. M. Abdou

Laisser un commentaire