ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Anjouan : Des associations et touristes s’engagent à la propreté

Depuis plusieurs semaines, des associations anjouanaises nettoient les villes et quartiers à Anjouan. C’est le cas de l’association AJAM qui a invité dimanche dernier, des touristes afin de nettoyer la commune de Mirontsy.

« J’ai invité des touristes à venir balayer la commune de Mirontsy. Ils m’ont fait savoir qu’ils voulaient se sentir comoriens. Ils ont acceptés de venir balayer et ramasser les déchets à Mirontsy. Ils m’ont aussi confirmé leur présence le week-end prochain avec d’autres personnes », a indiqué Fardi Habiroune, guide touristique et membre de l’association Voija-Voija de Mirontsy. Et de préciser « c’est dans le but de faire vivre aux touristes le quotidien des comoriens. Ça a eu bon effet sur la communauté et sur les membres de l’association, qui se sont encore plus mobilisés sur les activités de nettoyage. Ils nous ont même proposé de venir dimanche prochain, aussi leurs envies de vouloir venir avec d’autres personnes ».

Les deux touristes ont tenu à partager leurs expériences sur cette journée de nettoyage, une première pour les deux étrangers. « Ça m’a fait très plaisir de venir aux Comores plus précisément à Anjouan. Je venais de rencontrer Farid Habiroune pour faire du tourisme. En plus, nous aimerions se sentir comme les autochtones via leurs habitudes et c’est pour cela que nous avons suggéré à Farid de nous faire sentir leur vie quotidienne. Il nous a proposés en premier lieu, de venir ce dimanche, à Mirontsy, pour ramasser les déchets avec l’association Voija-Voija », a exprimé M. Diton, touriste originaire de Kosovo. « Le plus important que j’ai appris au cours du ramassage des déchets, c’est la solidarité de l’association. Je suis très enthousiaste de revenir dimanche prochain avec d’autres collègues. C’est la première fois que je vienne aux Comores, et j’ai déjà travaillé dans une société de déchetterie, mais pas ici », a-t-il avancé.

Une première aussi pour M. Timonthé, touriste français.  « C’est la première fois que je vienne aux Comores. Je suis d’ailleurs très surpris de l’accueil de la population que je n’ai jamais vue. Ça m’a fait vivre une expérience authentique sociale jamais vu en France. J’ai tout de suite accepté l’invitation parce que je veux vraiment savoir les habitudes sociales comoriennes et faire ensemble avec vous les activités que nous pouvons y participer », a-t-il dit.

L’île d’Anjouan compte plusieurs associations de nettoyage et de propreté : AFFAM de Mutsamudu, Bambao M’tsanga propre partenaire de Moya Ntrahafu, qui, cette dernière gagne le concours « Mayendreleyo ya Midji » à Anjouan.

Ahmed Zaidou 

Laisser un commentaire