ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Centres de santé Mitsamihouli-Mbudé : Deux sages-femmes et un médecin en chef installés

Trois agents de santé,  notamment deux sages-femmes et un médecin en chef ont été installés mardi dernier dans les districts de santé d’Uzio, Mitsamihouli et Ivembeni au nord de Ngazidja. Au cours de la cérémonie, Mhoudini Sitti Farouata, gouverneure de l’ile de Ngazidja, a montré que le renforcement des districts de santé de Ngazidja est une priorité pour une meilleure prise en charge des patients.

Le gouvernorat de Ngazidja met en avant l’éducation et la santé, bases du développement de l’ile. Au cours d’une tournée  de visite aux trois centres de districts de santé au nord de Ngazidja, Mhoudini Sitti Farouata a rappelé que la santé est un facteur indispensable. « Notre souci est d’accompagner les centres de districts de Ngazidja pour qu’ils puissent assurer leurs travaux respectifs. D’ailleurs cette vision fait partie de la politique du chef de l’Etat », a déclaré la gouverneure de Ngazidja.

 Cette dernière est convaincue que l’éducation et la santé sont les bases d’un développement durable. « C’est pour cette raison que nous sommes venus aujourd’hui pour vous témoigner encore l’importance que nous accordions à la santé et l’éducation de notre ile », a-t-elle fait savoir.

Dans cette occasion, les trois districts de santé ont bénéficié, des gels, thermo flash, sceaux et autres équipements de lutte contre la covid-19. La gouverneure a rappelé les efforts de l’Unfpa dans le domaine sanitaire. « Le projet Compass et l’Unfpa nous accompagne toujours dans le domaine de la santé. Ils nous ont  appuyé après constatation de manque d’une meilleur prise en charge dans les districts », dixit  Mhoudini Sitti Farouata. Celle-ci a promis que des matériels de travail seront remis prochainement aux centres des districts pour renforcer beaucoup plus la prise en charge et assurer un meilleur soin de qualité.

Kamal Saïd Abdou

Laisser un commentaire