ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Comores-Arabie Saoudite : Une coopération au bon fixe

Les Comores et l’Arabie Saoudite ont toujours entretenu des relations fructueuses, d’amitié et de fraternité mais surtout basées sur l’accompagnement du développement des Comores. Plusieurs actions de développement ont été réalisées par le royaume saoudien aux  Comores  depuis la période de l’indépendance. Ce jeudi 23 septembre, ce pays frère célèbre sa 91ème journée nationale.

Une coopération qui date de la période de l’indépendance, près de 46ans d’amitié et de fraternité. L’Arabie Saoudite a, depuis toujours, manifesté un intérêt particulier pour apporter son soutien multiforme à l’Union des Comores pour accompagner son développement.

A travers son ambassade à Moroni, le royaume d’Arabie Saoudite a réalisé différentes actions au-delà des bourses pour étudiants.

Entre autres actions ou projets posés par ce pays ami et frère, on peut citer les 3 hôpitaux construits dans les 3 îles notamment à Tsimbihou Anjouan, Gnoumachoi Mohéli et à kwambani Oichili à Ngazidja et dont sont pris en charge jusqu’aujourd’hui. On note aussi les caravanes médicales, les équipements offerts et une grande aide financière et des matériaux pour permettre aux Comores de faire face à la pandémie du Covid19.

S’agissant d’infrastructures routières, l’Arabie Saoudite a encore financé les projets de construction des routes telle que la route Hahaya-Mitsamihouli à  hauteur de 4 milliard 500 million francs à travers le fond saoudien pour le développement. La route Drindri-Lingoni à Anjouan à une valeur de 6 milliards et 500 million de francs et les 2 projets inaugurés en 2019 à savoir la route Panda-Nioumamilima Mbadjini à l’époque du roi Khalid, font partie des grandes réalisations de ce pays frère en faveur des Comores.  Et d’autres projets sont en cours, le cas de la route Mutsamudu-Sima.

Pour rappel, le Royaume a préparé les hauts cadres d’aujourd’hui comme l’ancien des affaires étrangères Souef Mohamed Elamine, l’ancien ministre et actuel conseiller du président Yahya Mohamed Ilyasse, l’ancien ambassadeur et secrétaire d’Etat chargé du monde arabe Dr. Hamid Karihila, l’éminent religieux Sowadik Mbapandza, l’ancien président de l’Udc, Dr. Said Bourhani, le grand Moufti et son équipe Dr. Abdulhakim Mohamed Chakir, le prédicateur Ali Hadji, l’ancien député de Mbadjini Abdillah Yahya maintenant conseiller à la présidence chargé des affaires islamiques pour ne citer qu’eux. Et certains nombres des grands noms occupent des postes importants dans notre pays dans différents domaines.  La construction du Maahad, la faculté Imam Chafiou en 2002 qui était la base de l’université des Comores créée en 2003 par le président actuel Azali Assoumani et d’autres écoles au niveau des îles.

En effet, l’Arabie Saoudite a toujours été au côté de l’Union des Comores dans plusieurs secteurs de développement. En 2015, le royaume a apporté un soutien budgétaire conséquent pour le paiement des arriérés de salaires de 3 mois des fonctionnaires comoriens.

 Actuellement, un projet d’adduction d’eau à la capitale de Moroni et ses banlieues et d’autres projets  sur l’énergie sont en cours de réalisation.

Aujourd’hui, jeudi 23 septembre ce pays frère célèbre sa 91ème journée nationale du Royaume d’Arabie Saoudite. A cette occasion, le nouvel Ambassadeur Dr. Atallah Zayed Al Zayed offre une réception à l’hôtel Retaj pour partager avec ses frères comoriens cette belle fête à l’honneur du royaume. C’est d’ailleurs sa première célébration de cette grande fête depuis son arrivée aux Comores en juin dernier. Une belle occasion pour l’ambassadeur d’afficher sa politique diplomatique et annoncer les grandes réalisations.

Sultane Abdourahim Cheikh

Laisser un commentaire