ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Fête nationale de la France : Un 14 juillet célébré sous le signe de la fraternité à Moroni

La République française a célébré mercredi dernier sa fête nationale. A Moroni, l’ambassadrice accréditée n’a pas manqué ce rendez-vous. Plusieurs personnalités politiques, gouvernementales, de la société civile aux Comores ont répondu présent à ce 14 juillet à Voidjuu plus particulièrement à la résidence de l’ambassadrice.

« Etre tous ensemble à la résidence de France, c’est aussi l’occasion de célébrer l’amitié très particulière et j’oserais dire fraternelle qui lie la France aux Comores », a déclaré Jacqueline Bassa-Mazzoni, ambassadrice de France auprès de l’Union des Comores. « Le 14 juillet, avance-t-elle, est pour la France et tous les français ainsi que pour tous les peuples attachés aux valeurs universelles des droits de l’homme. »

La France est le symbole de la démocratie et la liberté à travers le monde. Un des pays qui défendent avec beaucoup de force les acquis universels en dénonçant tout acte à l’encontre de la déclaration universelle des droits de l’homme. Dans son allocution de la fête nationale du 14 juillet, l’ambassadrice de France  en Union des Comores a plaidé pour le respect des droits fondamentaux qui constituent le socle de l’humanité. « Il s’agit de la valeur que tout individu ou peuple aspire », a-t-elle défendu. « Ces valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, nous les portons avec fierté. Ces valeurs sont l’essence de ce qui nous unit, de ce qui forme l’humanité réconciliée. Nous pensons que chaque individu, chaque peuple, quel qu’il soit et quelques que soient sa singularité, aspire à ces mêmes valeurs et que celles-ci doivent être respectées en tout lieu », a conclu Jacqueline Bassa-Mazzoni.

Kamal Saïd Abdou

Laisser un commentaire