ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Gestion des ordures : Mutsamudu en expertise

L’agence nationale de gestion des déchets a effectué une mission de rois jours à Mutsamudu Anjouan. C’était pour constater les difficultés liées à la gestion des déchets dans la commune de Mutsamudu et apporter des solutions.  

Alors que l’agence nationale de gestion des déchets a débuté ses rencontres avec les communes à Ngazidja, ces trois derniers, elle se trouvait à Ndzuani pour accompagner la commune de Mutsamudu sur la gestion des déchets. « Nous avons travaillé avec la mairie de Mutsamudu, l’association AFFAM, pour identifier les points d’apports volontaires. Nous avons engagé un prestataire qui va se charger de la collecte, du transport des déchets jusqu’au site de Dindrihari », a annoncé le directeur de l’agence nationale de gestion des déchets, Yssouf Mze.

Une initiative de l’année 2021 d’accompagner les chefs-lieux de chaque ile. Selon Yssouf Mze, pour le moment, l’agence a une notion d’accompagner les capitales de chaque île, notamment Moroni, Mutsamudu et Fomboni d’ici décembre 2021. Et d’ici 2022, il y aura l’extension dans les autres communes. Pour l’expérience, l’agence nationale de gestion des déchets a choisi les 3 capitales parce qu’ils sont les miroirs des Comores. « Nous avons commencé à rappeler la population pour accompagner ces engagements en vu des initiatives de la mairie et leurs manques de moyens », dit-il. Et d’ajouter, « des appuis techniques et financiers, nous allons essayer d’accompagner ses activités. Nous allons aussi engager le secteur privé comme l’AFAM, pour la sensibilisation, et cela ne sera pas suffisant pour mettre les bacs à ordures, des conteneurs ou bien de collecter. Il faut sensibilisation la population ».

Quant au maire de Mutsamudu, Zarouki Bouchrane, c’est un pas vers l’avant. « Nous devons nous féliciter de ce qui est important par rapport à nos attentes sur la gestion des ordures. Et félicitations l’agence pour nous avoir libéré d’un poids. Nous espérons que la mis en place de ses dispositions se fera, dans 2 a 3 semaines pour faire le lancement des activités », a indiqué le maire de Mutsamudu.

Ahmed Zaidou

Laisser un commentaire