ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Sommet international pour le changement climatique : Lydia Halidi et Nadhriya Alhadhur représenteront les Comores

Lydia Halidi et Nadhriya Alhadhur sont les deux déléguées qui vont représenter l’Union des Comores en Italie, la semaine prochaine, en marge du sommet international sur le climat. « Ça sera une opportunité de faire des propositions concrètes  pour notre pays face aux effets du changement climatique », a déclaré Lydia Halidi, l’une des déléguées. 

Deux jeunes femmes vont représenter les Comores au somment mondial pour le changement climatique qui se tiendra en Italie. Ce sont Lydia Halidi et Nadhriya Alhadhur. «  Le système des Nations-Unies en collaboration  avec le gouvernement italien sont  fiers de sponsoriser le jeu des jeunes filles comoriennes dans la participation à l’événement du sommet mondial pour le climat. Pour nous, ce qui est important, c’est la participation de la jeunesse dans toutes les décisions, car elle a un rôle fondamental dans les prochaines gouvernances », a expliqué François Batalingaya, coordonnateur du Snu-Comores. Ayant compris que les Comores font parties des petits Etats insulaires confrontés aux effets récurrents  des changements climatériques, le coordonnateur du Snu avance l’idée selon laquelle « nous devons  toujours  préparer cette  jeunesse afin  qu’elle soit impliquée dans les décisions majeures sur les scènes internationales ».

Jeune activiste et volontaire au  système des Nation-Unies sur le projet « renforcement de la résilience des Comores aux risques des  catastrophes », Lydia Halidi   indique que, « le fait de prendre part sur la table des négociations à ce sommet international serait une occasion pertinente pour annoncer des propositions concrètes, et de ramener les outils à pouvoir renforcer les capacités en matière de lutte contre les effets de la variabilité du changement climatique ». Et elle d’ajouter « il y a une urgence par ce que c’est la planète qui est menacée, malgré que cela  ne demande pas une seule personne,  mais plutôt l’engagement de tout le monde sur l’action climatique. »

Rappelons que quatre thèmes sont retenus lors du sommet pour le climat notamment les jeunes en tant que promoteurs de l’ambition, la reprise durable, l’engagement des acteurs non étatiques et la société soucieuse.

Nassuf. M. Abdou

Laisser un commentaire