ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Concours de lecture du coran : Le comité de soutien d’Abdoul-malik demande le remboursement des frais des Sms

Retenu parmi les trois finalistes de la deuxième édition du concours de lecture du livre saint organisée par Comores télécom, le candidat Abdoul-malik Mohamed Chakir s’est retiré après irrégularités constatées. Lors d’une conférence de presse tenue hier, à Moroni, son comité de soutien a dénoncé « l’irresponsabilité » de Comores télécom et exige le remboursement des deux millions de francs comoriens.

Après s’être retiré en finale de la deuxième édition du concours de lecture du coran, le comité de soutien du candidat Abdoul-malik Mohamed Chakir, a annoncé  les raisons qui ont motivé le   retrait de leur candidat  dans la course dont l’irresponsabilité de Comores télécom et la machination du comité d’organisation Itihad). Selon le président de ce comité de soutien, la date  prévue pour la fin du processus des votes par sms n’a pas été respectée par Comores télécom.

« Notre candidat a été notifié par Comores télécom que l’échéance prévue pour la fin du processus des votes par sms le samedi 8 mai à 9h a été prolongée jusqu’au dimanche à 15h, mais après avoir exprimé nos  doléances auprès de la commission d’organisation de Comores télécom et ils nous ont répondus favorable de maintenir la date du samedi 8 0 à 9h du matin. A la surprise, on a constaté que le processus a été prolongé à  11h au lieu de 9h », a expliqué Elarif  Djoumoi, président du comité de soutien du candidat. « Il s’agit  de l’irresponsabilité de Comores télécom et d’une manœuvre du comité d’organisation (Itihad), qui visaient à déstabiliser moralement notre candidat », a-t-il fulminé.

Le comité de soutien de l’enfant de Mbeni Abdoul Malik exige par ailleurs le remboursement des deux millions de francs comoriens par la société Comores télécom. Une somme équivalant de 16.000 sms envoyés par ses proches. Le remboursement de cette somme d’argent n’est pas la seule exigence du comité de soutien, il demande que la société de télécommunications et le comité d’organisation présentent des excuses au candidat et à son comité de soutien.

Nassuf. M. Abdou

Laisser un commentaire