ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Election Ccia Ngazidja : La liste de Momo dénonce des irrégularités

Bien que les élections se sont déroulées dans la transparence, selon les membres de la commission chargée des élections à la chambre de commerce à Ngazidja. La liste dirigée par Momo, devant la presse Samedi dernier, dénonce  des irrégularités et des magouilles.

Alors que la commission électorale se félicite du déroulement  des élections qui, selon la commission, elles sont élections  crédibles et transparentes. Mais des voix se lèvent et critiquent les élections. Selon le porte-parole de cette  liste, il s’agit des élections frauduleuses. « Pire des choses, c’est la première fois qu’il existe une mi-temps dans des élections », regrette Dr Masse, porte-parole de la liste de Momo.  Cette liste décide de n’est faire recours. « Comment voulez-vous que nous fassions recours auprès d’une instance qui  devait assuré la transparence pendant qu’elle ne l’était pas ? », a demandé Dr Masse avant de laisser entendre que la liste se constitue opposant mais une opposition constructive.

Le porte-parole précise que le bien-être du citoyen doit primer. « Nous ne voulons  pas des intérêts personnels mais plutôt des intérêts du citoyen. Une fois le commerçant est en difficulté, le citoyen n’est pas épargné », insiste le porte-parole. « Je leur (la liste de Chamsoudine Ahmed) donne un délai de 4 mois pour répondre aux attentes des commerçants », tonne-t-il.

Dr Masse rappelle que le responsable a annoncé que celui qui est vaincu peut s’en remettre à Dieu. Le conférencier tient à souligner le  lourd fardeau qui attend le nouveau bureau, notamment la facilitation de la diaspora dans la procédure de dédouanement. « Nous voulons une chambre qui va diminuer le chômage et non plus une chambre qui va se consacrer dans les foires qui n’apporterons rien dans la vie des opérateurs économiques », prévient-t-il.  

Kamal Said Abdou

Laisser un commentaire