ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Energie : Le nouveau ministre de l’énergie en visite aux sites d’adduction d’eau

Le nouveau ministre de l’énergie et de l’eau  a effectué, mercredi dernier, une visite dans les sites d’eaux en marche, avec la direction de la Sonede, des responsables du projet « fond vert » et de la direction générale de l’énergie. Mais également, avec les communautés de la région de Badjini ayant des projets d’eau.

Une  visite qui a pour but de constater les travaux réalisés et les besoins préconisés par les communautés relatifs à la réalisation des projets d’adduction d’eau. En passant à Vuvuni, Seléa, Mitsudjé, Bangoi Hambu, Chuwani, Midjendjeni, jusqu’à Pidjani Domba (Badjini), le ministre de l’énergie et de l’eau, Ali Ibouroi a  fait un tour d’horizon, pour une visite des  sites d’adduction d’eau. Cette visite permet de constater l’état des lieux de ces sites d’eau, leurs besoins devant permettre de redynamiser le réseau d’eau dans le pays, à travers, la société nationale de l’eau (sonede).  

« Cette visite témoigne  notre volonté de vouloir  relever les défis que le pays fait face. Après cette visite, je serai en attente d’un rapport  qui doit être réalisé par la direction générale de l’énergie. Ensuite, il serait question pour nous de mobiliser des ressources, à travers, le gouvernement comorien et les bailleurs de fonds  pour financer ces projets », a  expliqué le ministre de l’énergie et de l’eau. Parmi les constats faits par le ministre de l’énergie : l’absence totale de la communication entre les communautés ayant des projets avec les organisations internationales, la sécurisation des sites, changement des tuyaux, et  l’achat  des sites d’eau  loués  par la sonede.

Par ailleurs, le nouveau ministre, Ali Ibouroi espère agir en réponse aux  besoins des  communautés ayant des projets d’eau  et ayant  besoin de construction d’un forage vers le site  afin d’installer un réseau d’eau dans les 11 localités de Badjini-Est. Selon le directeur général de la Sonede, Soundi Ghoulam, la nomination spécifique d’un ministre de l’énergie et de l’eau est une opportunité pour la société d’être en mesure de réduire la souffrance des populations qui  manquent  d’eau.

 Nassuf. M. Abdou

Laisser un commentaire