ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Marchés des biens et services : Les Comores et le Canada signent le protocole sur l’achèvement des négociations bilatérales

Le président Azali Assoumani a exprimé par deux occasions la ferme volonté politique des Comores de rejoindre le système commercial multilatéral à madame la directrice générale de l’OMC, lors d’un entretien téléphonique et d’une rencontre tête à tête en marge de la COP26 à Glasgow.

Les Comores sont notre priorité pour l’adhésion des Pma à l’Omc, selon le département des Accessions de l’organisation mondiale du commerce. En raison de la situation actuelle du coronavirus, la 12eme réunion ministérielle de l’Omc est reportée. En dépit de ce report intervenu le 27 novembre, les Comores ont signé avec le Canada le 26 novembre 2021, le Protocole sur l’achèvement des négociations bilatérales sur l’accès aux marchés des biens et services, dans le cadre de l’adhésion à l’OMC. « L’Ambassadeur Chouzour (représentant permanent des Comores auprès de l’office des Nations-Unies et des autres organisations internationales à Genève) et l’ambassadeur De BOER, (représentant permanent du Canada auprès de l’office des nations-unies et des autres organisations internationales à Genève) ont signé le protocole sur l’achèvement des négociations bilatérales sur l’accès aux marchés et services, dans le cadre de l’adhésion des Comores à l’OMC », selon le service de communication du ministère de l’économie.

Ce dernier a précisé que les négociations avec l’Union Européenne sur le même objet sont d’ores et déjà achevées et la date de signature de l’accord sera fixée très prochainement. « Le ministère de l’économie poursuit avec les Etats-Unis les négociations. Celles-ci sont très bien avancées et les dernières en cours ne portent plus que sur une question relative à l’audiovisuelle, commerce des services. Des protocoles analogues ont déjà été signés avec le Brésil, le Japon et le Sultanat d’Oman », ajoute le service de communication. Il est à souligner, en effet, que si l’Union des Comores réussit son adhésion, elle sera le premier pays francophone à accéder à l’organisation mondiale du commerce.

Kamal Saïd Abdou

Laisser un commentaire