ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Médias : Le Snjc rencontre des journalistes à Anjouan

Ce mercredi, le syndicat national des journalistes aux Comores a rencontré des journalistes à Anjouan afin de les sensibiliser sur l’importance dudit syndicat des journalistes. Des journalistes exerçant dans des médias privés et publics ont répondu présent. Sept journalistes y sont ainsi adhérés.

« Notre syndicat est parmi les syndicats les plus durs, car nous sommes ceux qui sont les plus travailleurs avec toute la population. Connaître les avantages du syndicat pour un journaliste est primordial. Sur  41 journalistes adhérés au syndicat national, 3 sont Anjouanais et 2 Mohéliens », explique Kamal Ali, chargé de Communication du SNJC avant d’ajouter, « il faut se réunir, trier les problèmes, trouver des solutions communes. Le rôle premier est de faire valoir les droits des journalistes envers la hiérarchie. Le syndicat est créé le 17 décembre 2019 à Moroni. »

« Nous avons passé beaucoup de temps pour y arriver. Il y a beaucoup de journalistes opprimés et  notre rôle c’est de les protéger. Nous prenons des avocats pour les défendre. Nous avons des avocats en accord qui défendent nos journalistes. Nous devions être ensemble pour lutter. Nous faisons les efforts pour qu’un maximum de journalistes y adhère. Nous sommes venus échanger et savoir pourquoi des journalistes restent retissant à l’adhésion du syndicat », se demande-t-il.

Quand à Tex Mohamed, de la Radio Dzialandzé, il a salué les efforts Snjc. « Nous avons certes beaucoup de journalistes qui aimeraient être là, malgré le trajet. Entre nous journalistes, le contact est compliqué. C’est ce qui ralentisse probablement l’adhésion. Et aussi le rapport entre le syndicat et le gouvernement », dit-il

Quant au secrétaire insulaire, Sardou Moussa a tenu à rassurer la sécurité des journalistes syndiqués. « Soyez rassurés que personne ne sera sanctionné par ce qu’il a saisi le syndicat. Le syndicat est reçu par le président de la République le mois dernier », dit-il avant de rappeler la révision et l’adoption du code de l’information. A noter que 7 nouveaux membres sont inscrits et plusieurs propositions ont été faites.

Ahmed Zaidou

Laisser un commentaire