ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Pénurie de riz : L’Onicor rassure l’arrivée de 150 conteneurs de riz

Anjouan connaît une pénurie de riz « camouflée » par Onicor depuis plusieurs jours. Aucun sac de riz dans les magasins des grossistes. L’hémorragie de la pénurie de riz serait en vue d’être stoppée selon Onicor. Un bateau avec 150 conteneurs est au large de Mutsamudu.

Selon la société Onicor,  le manque de riz ordinaire aux Comores ne serait qu’un mauvais souvenir. « Nous avons un bateau au large de Mutsamudu. A son bord, 150 conteneurs de riz pour l’ensemble de 3 îles. 75 conteneurs destinés à Anjouan, les autres seront répartis pour Ngazidja et Mohéli », a annoncé le chef logistique de l’Onicor Anjouan, Anfardine Anasse. Et lui de préciser,  « les 75 conteneurs destinés à Anjouan font exactement 2 025 tonnes. Anjouan consomme 64 tonnes de riz par jour,  ce qui correspond à un stockage de riz de 31 jours ». Un autre cargo de riz est attendu au port de Mutsamudu le 15 septembre prochain.

Une nouvelle qui émet nombreuses interrogations à la population anjouanaise qui craint le bluff de l’office national d’importation et de commercialisation du riz aux Comores. « Nous espérons seulement que ce n’est pas juste les bonnes paroles des sociétés. Mais qu’est-ce qui a causé la pénurie du Riz ? Car nous ne sommes pas informés. Nous voyons circuler des sacs de riz sans pour autant en trouver dans un magasin. C’est de l’incompétence de la société, je ne saurai dire », a crié un citoyen anjouanais.

Selon les informations recueillies de part et d’autres, certains vendeurs grossistes auraient stockés du riz pour faire grimper le prix. Ce qui est le cas. Le sac dépasse les 8 000 francs comoriens. « Etre capable de payer jusqu’à 10 000 francs comoriens pour le sac de riz, c’est inadmissible », lâche-t-il. Dans les dépôts de Chiconi à Mutsamudu et à Mirontsy, il aurait du riz.

Ahmed Zaidou

Laisser un commentaire