ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Réunion de restitution du projet Msomo nahazi : Place à la phase de démarrage

Une réunion de restitution de la diagnostique des centres de formation  a eu lieu vendredi dernier à Moroni. Elle avait comme objectif pour les experts de l’Union européenne d’exposer les résultats du travail de diagnostic effectués dans les centres de formations professionnelles qui vont bénéficier ce projet.

L’école nationale de  pêche, l’Iut,  l’Antp et le centre  d’Oinani, sont les bénéficiaires. Le programme « Msomo nahazi » est appuyé  par l’Union Européenne à hauteur de 9.000.000 d’euros. Après un an des travaux de diagnostic effectués dans les quatre centres de formation professionnelle dans l’ensemble des trois iles,  le projet entre déjà  dans la  phase de démarrage. Lors de la réunion de restitution,  en présence des directeurs des différents centres de formations, les experts du projet ont assorti les résultats escomptés pour déclencher les processus de démarrage du projet.  « Nous sommes réunis la restitution des résultats des travaux de diagnostic effectués par les experts de l’Union européenne dans les centre de formation qui vont être appuyés par le programme Msomo nahazi », a fait savoir Abdallah Mohamed Nourdine,  chef du projet

«  Cette phase de démarrage  a diligenté de  la diagnostique permettant d’établir un état des lieux de la situation des  quatre centres de  formation qui vont bénéficier de l’appui du programme, à savoir l’IUT, l’école nationale de pêche, ANTP et le centre de Oinani », a annoncé le chef du projet.

« On veut appuyer  utilement et efficacement les quatre centres de formations,  raison pour laquelle, nous avons jugé utile de diligenter ce diagnostic  pour permettre à avoir une photographie claire et nette de la situation actuelle en vue d’identifier les  problèmes qui sont à résoudre pour répondre  aux attentes de ces centres », a-t-il précisé.

Nassuf. M. Abdou

Laisser un commentaire