ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Secteur vanille et Ylang-ylang : Le document politique national qualité lancé officiellement

Le document politique national qualité est lancé samedi dernier au Retaj après avoir été validé par le gouvernement en conseil des ministres. Il s’agit d’un programme qui vise principalement à augmenter la valeur des exportations des Comores vers l’UE et le Royaume-Uni.

Le centre du commerce international se félicite du lancement de la politique nationale sur la qualité dans l’Union des Comores, qui constitue un élément essentiel de la stratégie nationale globale du gouvernement pour le développement économique et social. Environ 70 pays de l’ACP, l’Union des Comores fait partie de 10 pays retenus. Yaya Ouattara, administrateur du programme du centre du commerce international a souligné que le programme est financé par le bureau des affaires étrangères du Commowealth et du développement.

Selon lui, le programme dont le centre du commerce international est agence de mis en œuvre a pour objectif d’accompagner les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique dans leurs maîtrise et utilisation des préférences convenus sous les accords de partenariats économiques signés entre les pays ACP et l’Union Européenne et le Royaume Uni. « La politique nationale qualité et son plan d’action présenté ici, a été élaboré, validé et adopté en conseil des ministres par le gouvernement à la suite d’un processus inclusif de l’ensemble des parties prenantes comoriennes avec l’appui technique du centre du commerce international. Ainsi, l’Union des Comores vient de se doter d’un document de politique de référence pour accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre du plan Comores émergent », a indiqué Yaya Ouattara.

Cette politique accordera une attention particulière aux cultures d’exportation telles que la vanille et les clous de girofle, qui figurent parmi les domaines prioritaires du programme de partenariat commerciaux du Royaume-Uni du centre de commerce international aux Comores et de la stratégie nationale générale du développement du gouvernement.

Pour le secrétaire général du ministère de l’économie, « la valeur de la vanille et des clous de girofle des Comores exportée vers l’Europe a largement augmenté de 2017 à 2019. Le projet vise donc à renforcer cette tendance en améliorant la qualité de la production et la réputation de l’origine comorienne pour ces deux chaînes de valeurs », dit-il. 

Kamal Saïd Abdou

Laisser un commentaire