ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Société : Les notables d’Ikoni mettent en garde Mabedja

A J-1, les notables d’Ikoni se sont réunis à la place Ntsindedju à Ikoni, pour annoncer l’interdiction des Mabedja dans cette ville. Conscients des dégâts humains survenus les années passées à Ikoni, les notables de cette ville, à l’unanimité, mettent en garde le mouvement Mabedja pour la paix et la sécurité.

Un message clair. Mabedja ne sont pas les bienvenus à Ikoni ce vendredi. Si des jeunes s’expriment et annoncent l’interdiction des Mabedja à Ikoni, les notables ont de leur côté déclaré leur mécontentement face à la mobilisation des Mabedja prévue aujourd’hui à Ikoni. Puisque, pour eux, s’il devait avoir des Mabedja, « Ikoni devrait être appelée avec ce nom pour  son combat pour les Comores. Ils se sont combattus contre les malgaches à Bouni Hamahamet, à Mtsangadju Dimani, à Uropveni Badjini, à Itsandra Mdjini et Mbachile ». « Ikoni s’est sacrifié pour Ngazidja », a rappelé Ahamada Ibrahim, un notable de la ville d’Ikoni.

« Ikoni ne peut que réagir face à des actes pouvant déstabiliser la ville ou détruire son image. Nous sommes catégoriques. Pas de réunion des Mabedja à Ikoni. Ce mouvement ne nous a pas demandé une autorisation de leur tenue de ladite réunion. Si Ikoni à des réclamations, elle peut les faire directement auprès du gouvernement sans rassembler les comoriens », a avancé le notable.

Même son de cloche pour le notable, Chawal Ali Abdallah. « Ikoni a été pris au piège et trompé pendant des années. Cette fois, ce n’est plus le cas. Nous ne pouvons pas autoriser une réunion dans laquelle nous ignorons le motif. Nous n’avons pas appelé à une manifestation ou réunion à Ikoni. Nous interdisons Mabedja », a-t-il souligné avant de tirer l’attention de la notabilité de Ngazidja de ne plus impliquer la ville d’Ikoni dans des actes de désordre.

KDBA

 

Laisser un commentaire