ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Sommet de l’Initiative verte pour le Moyen-Orient : Le royaume saoudien en position d’acteur incontournable

Le premier sommet de la Green Middle East Initiative s’est tenu à Riyad le 25 octobre 2021, avec la participation d’un certain nombre de dirigeants du Moyen-Orient et d’Afrique et de responsables internationaux du secteur de l’environnement et du changement climatique.

Au cours du sommet, les dirigeants et les participants ont passé en revue la première assemblée de programmes et de projets annoncés par le Royaume d’Arabie saoudite qui visent à contribuer à la réalisation des objectifs ambitieux de l’Initiative verte pour le Moyen-Orient représentés en soutenant les efforts et la coopération dans la région pour réduire le carbone émissions et les éliminer par des solutions naturelles et l’adaptation par plus de (10 %) du total. Les contributions mondiales actuelles et la plantation de (50) milliards d’arbres dans la région, atteignant 5 % de l’objectif mondial de boisement. Il est le plus grand programme de plantation d’arbres dans le monde.

Afin d’atteindre les objectifs de l’Initiative verte pour le Moyen-Orient, le Royaume a annoncé lors du sommet qu’il s’emploiera à établir une plate-forme de coopération internationale pour mettre en œuvre le concept d’une économie circulaire du carbone, établir un centre régional pour le changement climatique, établir un complexe pour l’extraction, l’utilisation et le stockage du carbone, et établir un centre régional d’alerte précoce des tempêtes pour contribuer à réduire les risques pour la santé qui en résultent. Niveau d’émissions dans le secteur de la pêche d’environ (15 %) et la mise en place d’un programme régional d’ensemencement des nuages ​​pour contribuer à augmenter le niveau des précipitations de près de (20 %), et ces centres et programmes auront un rôle majeur dans la création des infrastructures nécessaires pour protéger l’environnement, réduire les émissions et élever le niveau de coordination régionale. Le Royaume travaillera également sur une initiative mondiale pour contribuer à fournir des solutions de carburant propre pour fournir de la nourriture à plus de (750) millions de personnes dans le monde, et établir un fonds pour investir dans des solutions pour les technologies de l’économie circulaire du carbone dans la région. L’investissement total dans ces deux initiatives est d’environ (39) milliards de riyals, et le Royaume contribuera au financement d’environ (15) milliards de riyals % d’entre eux, et convaincu de l’importance de l’environnement et du couvert végétal en Afrique, le sommet a appelé à intensifier la coordination et l’action commune pour le préserver et le développer, en plus d’établir la Fondation Green Initiative en tant qu’organisation indépendante à but non lucratif pour soutenir le sommet et élever le niveau de coordination.

Partant de la responsabilité partagée de faire face aux défis environnementaux communs, les dirigeants ont convenu de l’importance de travailler ensemble pour développer une feuille de route régionale et une méthodologie de travail pour faire face à ces défis afin d’atteindre les objectifs de l’Initiative verte pour le Moyen-Orient, convaincus de l’importance de l’aspiration de l’initiative au développement durable de la région et à la préservation de la biodiversité, au bénéfice de tous les pays du monde.

Les dirigeants ont exprimé leur appréciation quant aux initiatives et les efforts du Royaume dans le domaine de l’environnement et du changement climatique. Ils ont remercié Son Altesse Royale, le prince héritier Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al Saud pour son leadership dans ces efforts et son aimable invitation aux dirigeants et responsables à ce sommet, et a convenu de former des équipes de travail conjointes. Ce sommet se tient périodiquement pour élaborer des plans exécutifs pour atteindre les objectifs de l’initiative. 

S.A.C

Laisser un commentaire