ALFAJR QUOTIDIEN – Journal d'information quotidien comorien

Examen d’entrée en 6ème : 7 869 candidats convoqués à Anjouan

L’examen d’entrée en 6ème se déroule aujourd’hui sur le territoire national. A Anjouan, ils sont 7 869 élèves répartis en 9 centres d’examen et 271 salles de classe. Selon une fiche de l’office régional des examens et concours, à Anjouan, les élèves seront entre 28 à 30 par salle de classe.

9 Cipr dans l’île d’Anjouan. Au centre de Bandrani, 372 inscrits et sont repartis en 13 salles de classe, à Mutsamudu, 1 256 inscrits et repartis en 42 salles de classe dont 8 à Mironts. A Ouani, 1 102 inscrits avec 39 salles de classe dont 19 à Bazimini, au centre de Bambao, 495 inscrits et repartis en 17 salles de classe. A Domoni 1 662 inscrits avec 57 salles de classe dont 9 à Jimlimé, 12 à Bambao M’tsanga, 11 à Domoni, 15 à Chirundrani et 10 à Domoni. Dans le centre de Mrémani, 1 226 inscrits et sont répartis en 42 salles de classe dont 16 à Adda, 16 à Liwara et 10 à Ongojou. Pour le centre de Mramani, 429 inscrits, repartis en 15 salles de classe dont 6 à Chaouni et 9 à Bandramaji. A Moya 895 inscrits, repartis en 31 salles de classe dont 18 à Ouvanga et 13 à Vassy, et à Sima, 432 inscrits et repartis en 15 salles de classe.

Un total de 7 869 candidats inscrits à l’examen d’entrée en sixième à Anjouan et répartis en 271 salles de classe. Selon le directeur régional de l’Orec, Youssouf Ladhati, le respect des mesures barrières est pris en compte. « Nous avons distribué un certain nombre de masques, des gels hydro alcoolique aux différents Cipr de l’île pour les examens nationaux. Nous avons mis en place le nécessaire pour le bon respect des mesures barrières », a-t-il confié.

Pour la coordination insulaire de lutte contre la Covid-19 à Anjouan, le lavage des mains et le port du masque restent les principales mesures de lutte mises en place pour l’examen d’entrée en sixième. « Nous n’avons pas prévu le dépistage pour l’entrée en sixième. Ce sont des enfants pour la plupart de moins de 10 ans, ils ne conviennent pas à un test. La répartition des centres et des salles de classe est installée pour justement lutter contre la pandémie en cette période d’examen », indique la coordination insulaire de lutte contre la Covid-19 à Anjouan. 

Ahmed Zaidou

Laisser un commentaire